Gare à la tendinite de la jeune maman !

Gare à la tendinite de la jeune maman !

Ben oui, ça me pendait au nez. A travailler avec Chat-Chat endormie dans les bras ou plutôt sur le bras… Cela a commencé doucement. Une légère douleur au poignet qui apparaissait dans la journée et qui au matin avait disparu. J’en ai parlé à ma sage-femme, qui m’a recommandé des étirements pour détendre les épaules et les muscles du bras. Elle m’a aussi conseillée de me masser avec de l’Arnican. Et c’est vrai que la douleur disparaissait chaque fois que j’ai pensé à me masser… sauf que je n’ai pas été régulière et que je n’y ai pas prêté attention plus que ça… Jusqu’à ce qu’un matin, je n’arrive pas à attacher mon soutien-gorge ni à manipuler Chat-Chat avec autant de sûreté qu’avant…

La tendinite de la jeune maman : qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’une atteinte inflammatoire des tendons situés sur le bord externe du poignet et qui contrôlent la mobilité latérale du pouce. Des mouvements excessifs ou inhabituels peuvent causer une irritation qui à son tour crée une friction et un épaississement anormal de ces tendons.

Elle se manifeste par une douleur sur le bord interne du poignet, juste au niveau de l’articulation, à la base du pouce. La douleur peut apparaître brusquement ou progressivement. Dans mon cas, cette douleur au poignet a été très progressive ce qui ne m’a pas inquiétée.

La douleur peut être accompagnée d’un gonflement  et entraîner une certaine gêne. Dans mon cas, je sentais clairement le tendon rouler sur l’os, ce qui n’était pas le cas auparavant.

La ténosynovite de De Quervain est causée par l’introduction d’un mouvement inhabituel et répétitif. Elle touche les nouvelles mamans qui portent leur bébé sur l’avant-bras, pendant l’allaitement par exemple ; dans cette position la main et le pouce sont en extension permanente. Par ailleurs, les fluctuations hormonales liées à la grossesse e à l’accouchement augmentent le risque de développer cette pathologie.

Cette tendinite peut aussi affecter les détenteurs de smartphone en période d’intenses échanges de SMS !

Comment se soigne la tendinite de la jeune maman ?

Bon. Me voici donc avec un poignet en moins. Et ça tombe mal, c’est celui que j’utilise le plus pour m’occuper de mon bébé. J’ai donc pris rendez-vous avec mon médecin traitant. Après quelques manipulations, il m’a prescrit une attelle et une échographie pour confirmer l’atteinte du tendon. Avec l’allaitement, le choix de médicaments est assez restreint. Et dans le cas d’une tendinite, la seule vraie solution est le repos et l’arrêt du geste causant ladite tendinite. Me voilà bien avancée !

Avec l’échographie, mon médecin a constaté que le tendon était bien atteint et que le port de l’attelle ne serait pas suffisant. Aux grands maux, les grands remèdes, nous avons convenu de passer à la vitesse supérieure. Je me suis retrouvée chez une rhumatologue pour une infiltration de corticoïdes.

Je ne dirai qu’une chose, ça fait mal, ça fait vraiment très mal ; ça m’a fait mal au point de préférer les douleurs de l’accouchement. Je suis sérieuse : au moment où elle m’a piquée pour la deuxième fois (la première c’était l’anesthésique – tu parles !), je me suis vraiment dit qu’accoucher, ça faisait moins mal… c’est juste que ça dure plus longtemps.

Heureusement, une seule infiltration a été suffisante. La rhumatologue en envisageait une deuxième au cas où. Crois-moi, j’ai fais super gaffe pour qu’elle ne soit pas nécessaire.

Ceci dit, j’ai eu de la chance. Parfois, la chirurgie peut s’avérer nécessaire.

Quelques conseils pour éviter la ténosynovite de De Quervain

A l’heure où je tape ces lignes, je suis totalement guérie et je fais mon possible pour que cela ne se reproduise pas. Si tu te sens concernée ou si tu as le moindre doute, n’hésite pas à en parler avec ton médecin. Ne laisse pas une douleur au poignet s’installer.

Sinon, je partage quelques astuces pour éviter la tendinite de la Jeune Maman.

Tendinite de la Jeune Maman : 5 habitudes à prendre pour l’éviter

Soulève ton bébé en positionnant une main sous ses fesses, plutôt que par les aisselles.

Soutiens-le en gardant la paume de ta main tournée vers le haut.

Transfère le poids de bébé sur ton bras, ton avant-bras ou tes doigts, plutôt que sur ton poignet.

Use et abuse du coussin d’allaitement, quand tu allaites mais aussi quand tu as ton bébé dans les bras pour jouer ou pour l’endormir.

Quand tu as ton bébé dans les bras, vérifie régulièrement que ton poignet et ton pouce sont détendus. En effet, c’est la tension permanente qui est problématique.

Enfin, essaie de moins utiliser ton pouce pour écrire tes textos. Tu peux par exemple te servir du clavier vocal pour dicter ton message. C’est super pratique car tu peux faire autre chose pendant ce temps-là.

© Mama Actually - reproduction interdite

Sources :

Le site du Docteur Brutus, expert en chirurgie de la main.

Laisse un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qui suis-je ?

Hello ! Je suis Laure, serial net-shoppeuse, à la recherche perpétuelle des petites et grandes choses qui rendent la vie jolie. Je crois fortement au pouvoir de la gentillesse et de la bienveillance, c’est dans cet esprit que je partage ici avec toi mon expérience de loving mama. (En savoir plus)

 

Et sur Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton

Commentaires récents